La "Vita Prima sancti Melanii" : approche historique sur la transmission du texte

M2 E. Bonnaire.pdf
Annexes.pdf

Créateur

Contributeur

Rosé, Isabelle

Éditeur

Master : Sciences humaines et sociales : Histoire : Histoire : Histoire, sociétés et cultures : Rennes 2

Date

2012

Format

2 vol. (206, 90 p.)

Identifiant

Bibliothèque François-Lebrun (Rennes 2) - MH 3140

Résumé

Melaine est évêque de rennes au tournant du VIe siècle. Il est le premier saint de la cité de Redonens dont le culte se développe quelques années après sa mort, au VIe siècle, par des pèlerinages et la mise par écrit de certains de ses miracles par Grégoire de Tours. Contemporain de Clovis, le roi des Francs, il semble être l’un de ses intermédiaires privilégiés avec les Armoricains. Un hagiographe entreprend la rédaction d’une première version de sa Vie au début du IXe siècle, soit plus de trois cents ans après sa mort. Au cours des siècles, différentes versions sont écrites, chacune s’appuyant sur plusieurs copies encore conservées aujourd’hui. Il existe quatre versions de la Vie de saint Melaine : la « Vita prima », la « Vita Interpolata », la « Vita secunda » et une forme plus tardive. La première version, formée de deux familles de manuscrits (BHL 5887-5888), est écrite dans la première moitié du IXe siècle. Les suivantes, composées entre la fin du IXe et la fin du XIe siècle, correspondent à des amplifications du texte de la « Vita prima ». La « Vita Prima » est éditée partiellement par les « Monumenta Germaniae Historica », mais tous les chapitres ne sont pas présentés. De plus les Bollandistes ont également établi une édition qui ne prend pas en compte l’ensemble des témoins, dans un catalogue des manuscrits de la BnF. La « Vita prima sancti Melanii », n’est ainsi éditée que partiellement et n’a pas fait l’objet d’étude approfondie. Il s’agit donc ici de l’éditer à partir des quinze témoins recensés, en s’appuyant sur les variantes de chacun d’entre eux, afin d’obtenir une édition qui se rapproche le plus possible du texte de l’original aujourd’hui perdu.

Citation

Bonnaire, Elodie, “La "Vita Prima sancti Melanii" : approche historique sur la transmission du texte,” MemHOuest, consulté le 26 mai 2020, https://memhouest.nakalona.fr/items/show/24751.