Les chapitres cathédraux dans la province ecclésiastiques de Tours (XIe - milieu du XIIIe siècle) : perspectives de recherches

Contributeur

Mazel, Florian

Éditeur

Master : Sciences humaines et sociales : Histoire : Histoire : Histoire, sociétés et cultures : Rennes 2

Date

2016

Format

1 vol. (90 p.)

Identifiant

Bibliothèque François-Lebrun (Rennes 2) - MH 3722

Résumé

Depuis les années 1980, l'histoire religieuse du moyen âge s'est renouvelée autour de concepts mieux à mêmes de caractériser la puissance des institutions ecclésiales. Après les figures de l'évêque et du moine, celle du chanoine cathédral mérite d'être abordée au regard de ces concepts périodisant, la Réforme grégorienne (F. Mazel), et globalisant, le dominium ecclésial (A. Guerreau) pour comprendre son intégration et son agentivité au sein de la société féodale. La province ecclésiastique de Tours offre un terrain de recherche propice. Du XIe au milieu du XIIIe siècle, l'historien dispose d'un éventail de documents qu'il peut définir comme les sources de son travail. Cartulaires, enquêtes, chroniques, nécrologes : l'objectif de ce mémoire est de les quantifier, de les présenter et de les critiquer. L'inventaire privilégie les sources diplomatiques et envisage leur apport dans une perspective d'histoire globale des chanoines cathédraux. Le déséquilibre des sources en faveur du chapitre Saint-Julien du Mans n'empêche pas une approche comparative et réticulaire des chapitres de la province, avec les chapitres d'Angers, de Tours et même de Bretagne.

Citation

Peigné, Sébastien, “Les chapitres cathédraux dans la province ecclésiastiques de Tours (XIe - milieu du XIIIe siècle) : perspectives de recherches,” MemHOuest, consulté le 19 avril 2021, https://memhouest.nakalona.fr/items/show/31489.