Accueil et application de la loi de séparation des Églises et de l’État en ruralité sarthoise (1905-1912) : étude comparative entre le canton de Conlie et de Pontvallain

Créateur

Contributeur

Richard, Nathalie

Éditeur

Master 1 : Histoire : Le Mans

Date

2017

Format

1 vol. (133 p.)

A d'autres versions

Résumé

Débat toujours d'actualité, la place de la religion dans la société française et le principe de laïcité ont déjà fait couler beaucoup d'encre. Ces débats sont présents dans notre pays depuis bien des années et furent, par endroits, très virulents, notamment au moment de l'application de la loi de séparation des Églises et de l’État votée le 9 décembre 1905. Les travaux de recherche propres à ces deux notions : Laïcité et Séparation se sont multipliés depuis ces 15 dernières années. Le travail de recherche et d'analyse qui suit s'inscrit dans la lignée de ces travaux et mêle histoire sociale, politique et religieuse, le tout porté dans l'idée de reconstruire le plus possible l'histoire de ces individus par le bas. Il ne s'agit pas ici de raconter les événements marquants de l'actualité souvent retranscrits dans les journaux mais plutôt de s'intéresser aux comportements et aux réactions de la population face aux débats, au vote et à l'application de la loi de Séparation. Ces réactions se sont-elles muées en résistances actives ? La population a-t-elle su se contenter de son mécontentement sans bien même tenter une opposition directe ? Invisible dans les journaux et les rapports de police, la résistance se cache parfois dans l'absence d'action de la part des laïques ou des cléricaux. [résumé de l'auteur]

Citation

Cosson, Robin, “Accueil et application de la loi de séparation des Églises et de l’État en ruralité sarthoise (1905-1912) : étude comparative entre le canton de Conlie et de Pontvallain,” MemHOuest, consulté le 22 octobre 2019, https://memhouest.nakalona.fr/items/show/31962.