L'hygiène et l'accès à l'eau aux XIXe et XXe siècles : les équipements sanitaires collectifs à Angers, Cholet et Saumur, entre acculturation des normes et mise en place d'une hygiène collective (1850-1950)

Créateur

Contributeur

Pierre, Éric

Éditeur

Master 1 : Histoire, Civilisations, Patrimoine : Angers

Date

2019

A d'autres versions

Accès en ligne réservé en intranet

Résumé

Le mémoire de recherche de Master 1 interroge le thème de l'hygiène et l'accès l'eau entre 1850 et 1950 à travers le cas des équipements sanitaires collectifs, présents dans les trois villes de Maine-et-Loire : Angers, Cholet et Saumur. Une histoire comparée est établie entre ces lieux et les équipements étudiés tels que les lavoirs, les bateaux-lavoirs, les bains-douches et les piscines. Ces divers instruments sanitaires utilisent communément l'eau, élément reconnu comme indispensable pour la sauvegarde de l'hygiène publique et de ses normes à partir du XIXe siècle. Les équipements collectifs contribuent à une transition progressive de l'hygiène publique vers l'hygiène privée et individuelle.

Citation

Guérin, Mathilde, “L'hygiène et l'accès à l'eau aux XIXe et XXe siècles : les équipements sanitaires collectifs à Angers, Cholet et Saumur, entre acculturation des normes et mise en place d'une hygiène collective (1850-1950),” MemHOuest, consulté le 28 septembre 2021, https://memhouest.nakalona.fr/items/show/32114.