Des érudits au service de leur petite patrie : le Chercheur des provinces de l'Ouest (1900-1902)

Créateur

Contributeur

Le Bihan, Jean

Éditeur

Master 2 : Histoire : Histoire, civilisation et patrimoine : Rennes 2

Date

2020

Format

1 vol. (91 p.)

Identifiant

Bibliothèque François-Lebrun (Rennes 2) - MH 4033

Résumé

Le Chercheur des provinces de l'Ouest est une revue fondée en 1900 à Nantes par le baron Gaëtan de Wismes. Cet avocat, issu d'une famille d'érudits, lance cette revue dans un double objectif : défendre l'idée de décentralisation et permettre à des érudits de s'entraider. La particularité de la revue est en effet de consacrer une part importante de ses pages à des questions-réponses. Se forme ainsi, autour de la revue, un groupe d'érudits qui, par son canal, diffusent leurs connaissances et expriment leurs interrogations au sujet de l'histoire de l'ouest de la France et au premier chef de l'histoire de la Bretagne. Le Chercheur ne connaît cependant pas le succès espéré par son fondateur et disparaît rapidement entre 1903 et 1904. L'objectif de ce mémoire est de comprendre comment ce groupe d'érudits s'est servi de la revue pour construire une image des "petites patries" à même de soutenir leur projet décentralisateur. Une première partie étudiera la revue et le groupe des ses contributeurs, dans son ampleur et sa composition, la deuxième s'intéressera à leur manière de définir et de construire leur "petite patrie". La troisième partie tentera de comprendre la vision du monde de ces érudits et en quoi le projet de décentralisation apparaît comme une réponse aux problèmes qu'ils identifient.

Citation

Simon, Robert, “Des érudits au service de leur petite patrie : le Chercheur des provinces de l'Ouest (1900-1902),” MemHOuest, consulté le 28 septembre 2021, https://memhouest.nakalona.fr/items/show/32205.