Une fabrique paroissiale au XIXe siècle : Vieillevigne en Loire-Inférieure

Créateur

Contributeur

Gicquel, Samuel

Éditeur

Master 2 : Histoire. Histoire Sciences Sociales : Rennes 2

Date

2021

Format

1 vol. (168 p.)

Identifiant

Bibliothèque François-Lebrun (Rennes 2) - MH 4055

Résumé

Le Concordat de 1801, par son article organique LXXVI, permet aux fabriques paroissiales de veiller à l'entretien des édifices paroissiaux. En 1809, un règlement vient codifier leur existence. A Vieillevigne, commune du sud de la Loire-Inférieure, la fabrique se met en place petit à petit. Des hommes, choisis parmi les notables de la commune, vont alors gérer l’administration et les finances de la paroisse jusqu'en 1905. De l'entretien des bâtiments à la reconstruction de l'église paroissiale, en passant par leur vie familiale et professionnelle, ce mémoire est l'occasion de les faire revivre au travers des archives qu'ils ont laissées.

Citation

Roy, Nathalie, “Une fabrique paroissiale au XIXe siècle : Vieillevigne en Loire-Inférieure,” MemHOuest, consulté le 29 septembre 2022, https://memhouest.nakalona.fr/items/show/32219.