Le traitement de la délinquance juvénile angevine par la presse pendant la Seconde Guerre mondiale : étude d'après Le Petit Courrier et Le Courrier de l'Ouest

Créateur

Contributeur

Pierre, Éric

Éditeur

Master : Histoire, Civilisations, Patrimoine : Angers

Date

2021

A d'autres versions

Résumé

La délinquance juvénile a souvent été étudiée d’un point de vue judiciaire, pour appréhender l’évolution de la justice des mineurs, les motifs d’accusation, les mesures prises à l’encontre des jeunes délinquants et les différences de traitement entre les mineurs. L’enjeu de cette étude est d’apporter, à l’échelle locale angevine, un autre regard sur la délinquance juvénile, celui de la presse. À partir d’une période historique particulière, la Seconde Guerre mondiale, ce mémoire propose d’analyser le regard que porte les deux journaux principaux angevins de cette période, Le Petit Courrier et Le Courrier de l’Ouest, sur la délinquance juvénile du département de Maine-et-Loire. De la drôle de guerre à la Libération, en passant par la longue période de l’Occupation, cette étude tend à analyser l’évolution du traitement de la délinquance juvénile au fil du conflit par la presse, mais également les différences de traitement attestée en fonction du journal et du régime politique qui se cache derrière celui-ci.

Citation

Fuzeau, Florine, “Le traitement de la délinquance juvénile angevine par la presse pendant la Seconde Guerre mondiale : étude d'après Le Petit Courrier et Le Courrier de l'Ouest,” MemHOuest, consulté le 15 avril 2024, https://memhouest.nakalona.fr/items/show/32296.